Aller au contenu
contact@capreussite.net
02 41 05 31 22

« Dès l’enfance, je voulais déjà devenir chef d’entreprise »

"Dès l’enfance, je voulais déjà devenir chef d’entreprise"

De gauche à droite : Samuel Blin, Dorian Tohou et Sébastien Lemeur sont les trois associés de Fiitli.

A 24 ans, Samuel Blin affiche une détermination sans faille.

Pour son bel esprit entrepreneurial ainsi que ses qualités humaines, le jury de Cap Réussite l’a félicité.

Il est l’un des trois lauréats de la dernière édition du concours de mentorat. Auprès de son mentor Delphine Bernard, directrice de l’agence Adecco de Saint Herblain, il espère faire grandir son entreprise : Fiitli.   ·

Pensez-vous posséder la fibre entrepreneuriale, Samuel ?

Oh oui !

Depuis que je suis tout petit, j’ai envie de monter mon entreprise.

Cette tendance me vient peut-être de ma fascination pour le sport. Je jouais au football tout le temps et j’aimais beaucoup être capitaine d’équipe pour pouvoir aider les autres et les faire progresser.

Plus tard, je me suis lancé dans des études de commerce et de management international, toujours dans l’optique de monter un jour ma propre entreprise.

Mes études se sont achevées il y a tout juste quelques mois et déjà, la fin de mon parcours en école était consacrée à la création de Fiitli.   ·

Comment avez-vous défendu “Fiitli” devant le jury de Cap Réussite ?

Défendre Fiitli ne me demande aucun effort. Et pour cause !

Je suis totalement passionné de sport que je pratique tous les jours.

Je suis donc le premier convaincu par mon projet. Fiitli part de l’envie d’introduire davantage le sport en entreprise.

Nous offrons un peu le même service que le ticket restaurant, mais dans le domaine du sport.

Vous êtes une entreprise, un freelance ? Vous choisissez votre sport à la carte selon vos créneaux de disponibilité : vous vous rendez alors en salle ou bien un coach propose sa séance au sein même de vos locaux.

Comment comptez-vous développer Fiitli ?

Pour l’heure, l’entreprise en est à ses débuts.

Nous avons démarré en juin 2017 et nous sommes déjà satisfaits des premiers retours.

Nous travaillons avec une quarantaine de partenaires sportifs ainsi que de nombreuses associations. Notre but est de pousser le développement de Fiitli au niveau national.

Comment avez-vous eu connaissance du projet Cap Réussite ?

Un heureux hasard.

J’ai découvert Cap Réussite via les réseaux sociaux et je me suis rendu sur leur site.

Leur ambition, celle de mettre en relation les chefs d’entreprise expérimentés avec les porteurs de projets, était en totale adéquation avec mes besoins.

C’est la première fois que je développe une entreprise, je me dis que forcément, quelqu’un d’expérimenté a le pouvoir de me faire avancer plus vite. J’ai décidé de participer au concours.

Qui est votre mentor et comment allez-vous travailler ensemble ?

Delphine Bernard, directrice de l’agence Adecco de Saint Herblain, va être mon mentor pendant une année.

Nous nous sommes déjà rencontré à deux reprises. Ses compétences et son expérience dans le domaine des ressources humaines vont m’accompagner dans mon développement.

Par exemple, au cours de nos échanges, Delphine m’a appris à rédiger une fiche de poste. Je n’avais aucune connaissance en la matière et son aide est précieuse !

A votre tour d’être lauréat du concours Cap Réussite ? Venez parler de votre projet d’entreprise à un mentor ! Nous vous attendons à Atlantis le Centre chaque premier et troisième vendredi du mois. Cliquez ici !