Aller au contenu
contact@capreussite.net
02 41 05 31 22

« Défendre son produit auprès d’entrepreneurs : c’est l’épreuve ultime ! »

"Défendre son produit auprès d’entrepreneurs : c’est l’épreuve ultime !"

Yann Lavanant, 34 ans, compte parmi les 3 derniers lauréats du second concours de Cap Réussite de l’année 2017.

Avec Wallmy sa jeune entreprise, il a la ferme intention de casser les codes de la décoration d’intérieur.

Il y travaillera avec son mentor, Pierre-Yves Loaëc, de l’agence de communication Nobilito.

Comment est née votre entreprise WallMy ?

L’idée de WallMy a germé lors de mon précédent travail.

J’étais alors ingénieur commercial et je vendais des imprimantes grands formats. Cette activité m’a permis d’être toujours très informé sur les innovations techniques les plus récentes. WallMy est parti de là.

C’est un service qui offre la possibilité de personnaliser son papier peint selon son intérieur et ses propres goûts.

De la sélection à l’achat, en passant par la personnalisation, tout se passe en ligne. Ensuite, le papier peint est fabriqué en France et l’impression du motif a lieu à Vannes.

Quelle est l’ambition de WallMy ?

Je souhaite véritablement casser les codes de la déco d’intérieur !

WallMy permet à chacun d’échapper à la décoration que j’appelle « figée », celle que l’on rencontre d’abord dans les grands centres commerciaux avant de la retrouver dans le salon d’un ami ou la grande salle de son restaurant préféré. WallMy est une alternative à la consommation de masse.

Pourquoi avez-vous défendu votre projet devant le jury de CapRéussite ?

A l’occasion d’une formation sur Nantes, j’ai rencontré deux mentors du réseau CapRéussite : Rodophe Conor et Catherine Le Davay.

Leur intervention m’a grandement inspirée !

En tant qu’expert et chef d’entreprise, ils évoquent en toute sincérité le parcours de l’entrepreneur, sans chercher à en dissimuler les obstacles.

Bien au contraire ! Ils ne se contentent pas d’énumérer les points théoriques du parcours entrepreneurial, ils y apportent leur expérience.

En tant qu’entrepreneur, c’est de cette sincérité dont j’ai besoin. J’ai décidé de me présenter au concours. Défendre son produit auprès d’entrepreneurs : c’est l’épreuve ultime !

Pierre-Yves Loaëc est votre mentor : comment allez-vous travailler avec lui ?

Pour vendre mon produit, qui est totalement nouveau, il faut que je gagne la confiance des clients.

Pour cela, j’ai besoin de développer des stratégies de communication très précises. Pierre-Yves Loaëc, directeur associé de l’agence conseil en communication Nobilito  va pouvoir m’éclairer sur ces besoins.

Nous nous sommes déjà rencontrés à deux reprises.

  • La première fois pour que je lui présente le projet.
  • La seconde rencontre, au cours de laquelle nous avons parlé de marketing, a déjà été très productive.

J’apprécie beaucoup la qualité de son écoute et le fait qu’il ne soit pas là pour vendre quelque chose, mais bien pour aider à grandir.

Cap Réussite offre à ses lauréats une année d’échange avec un mentor, choisi en fonction de leurs besoins spécifiques. Pour en savoir plus sur le mentorat, cliquez ici.