Aller au contenu
contact@capreussite.net
02 41 05 31 22

[Interview] Dylan Deshayes vante les bienfaits du mentorat

[Interview] Dylan Deshayes vante les bienfaits du mentorat

Vous vous intéressez au mentorat d’entrepreneurs. Mais vous ne savez peut-être pas comment fonctionne exactement ce mode d’accompagnement.

Nous vous proposons régulièrement des interviews d’entrepreneurs qui ont été accompagnés par un mentor de Cap Réussite.

Aujourd’hui, Cap Réussite accueille avec plaisir Dylan Deshayes pour cette interview d’entrepreneur.

Dylan fait partie de l’écosystème Cap Réussite. En effet, il a remporté le concours d’entrepreneurs 2017 que nous organisons chaque année. Pour rappel, Cap Réussite organise chaque année un concours d’entrepreneurs dont le lot est une année de suivi par un entrepreneur “Senior”.

Dylan vient tout juste de terminer son année d’accompagnement par un mentor d’entrepreneurs.

C’est l’occasion pour de faire le point sur son entreprise qui grandit vite, mais aussi sur ses impressions et son retour d’expérience du mentorat.

L’Interview de DevDu et de son fondateur Dylan Deshayes

Bonjour Dylan, merci d’avoir accepté de répondre à nos questions aujourd’hui !

Quel est le pitch de DevDu en 30 mots maximum ?

DevDu est un guide numérique local qui recense et organise les informations locales pour en faciliter l’accès et promouvoir le développement durable.

Retrouvez la société de Dylan sur son site Internet : DevDu.

Et maintenant avec 3 hashtags ?

#numérique #humain #local

Pourquoi avez-vous décidé de devenir entrepreneur ?

J’ai toujours été attiré par l’entrepreneuriat; ça a commencé avec la création de la junior entreprise dans mon école d’ingénieur,  puis je me suis orienté vers une spécialisation en école de commerce. Plus spécifiquement, il s’agissait d’un programme de gestion de projet innovants à l’ESC Brest, où j’ai appris beaucoup de choses sur le côté “gestion d’entreprise” (gestion de la relation client, contrats, etc.). J’ai travaillé ensuite comme développeur informatique en indépendant pendant quelques années.

Par ailleurs, je suis passionné par le développement durable. Alors, je me suis mis à concevoir DevDu qui était à l’origine juste un projet personnel destiné à promouvoir localement le développement durable. Le succès de ce premier jet m’a réellement projeté dans l’entrepreunariat.

Parlons maintenant de vos liens avec Cap Réussite. Vous avez gagné le concours d’entrepreneurs de notre association, bravo ! Comment avez-vous vécu cette première étape de notre relation ? Etait-ce stressant, motivant, riche d’émotions ?

DevDu.bzh n’était en ligne que depuis quelques mois lorsque j’ai entendu parler de Cap Réussite. Mon objectif initial était de confronter mon modèle économique tout en bénéficiant de critiques et conseils afin de le faire évoluer. Le fait d’être récompensé par un jury de personnes expérimentées a été une grande joie mais également un soulagement de ne pas faire fausse route.

Vous avez gagné un an d’accompagnement par l’un de nos mentors d’entrepreneurs. Comment voyiez-vous le mentorat avant d’en bénéficier ? Quelle vision en aviez-vous ?

Pour être franc, je méconnaissais totalement le mentorat. Evidemment, j’ai toujours été très friand de rencontrer des personnes expérimentées afin de bénéficier de leurs conseils. Mais je ne me voyais pas accompagné, par crainte de perdre, si ce n’est ma souveraineté, un peu de liberté.

Et ensuite, comment s’est passée la relation mentorale de manière pratique ? Avez-vous travaillé avec vos mentors de manière régulière ? A distance (téléphone, vidéoconférence) ou en face à face ?

Tout d’abord, j’ai eu la chance d’avoir pas un mais deux mentors, André Rodriguez et Alexandre Hénon. Je tiens vivement à les remercier. Tout deux ont été extrêmement disponibles et réactifs. Nous avions une réunion, une fois par mois environ. Faire des points d’avancement régulièrement m’a mis en confiance, en particulier lorsque j’avais l’impression de patiner. En plus, je les interrogeais beaucoup plus par mail ou téléphone lorsque j’avais des doutes ou besoins de conseils.

Quel type de relation avez-vous eu avec vos mentors ?

Des relations amicales et très bienveillantes. Malgré leurs années d’expériences, ils m’ont toujours traité à égalité. Leurs conseils n’ont jamais tenté d’influencer mes décisions ou ma stratégie. Leur principal apport a été toujours de m’apporter des éléments de réflexion et des pistes que je n’avais pas considérés.

Quels sont les 3 points bénéfiques principaux du mentorat selon votre expérience ?

  • Le partage d’expérience et les conseils,
  • La vision objective qui oblige à prendre du recul,
  • Le lien humain qui engendre la confiance et la réassurance dans les moments de doute.

Pouvez-vous nous donner des décisions concrètes que le mentorat vous a permis de prendre ?

Nous avons fait un point sur l’avancement de DevDu dès le lancement du mentorat. Il en est ressorti des pistes d’amélioration à apporter sur le plan juridique et en terme de protection intellectuelle.

L’une des premières décisions liés au mentorat a ainsi de faire appel à une avocate spécialisé dans le droit des contrat, afin de faire évoluer nos contrats et de protéger notre concept.

Comment le mentorat vous a-t-il concrètement permis d’avancer ? Plus vite ? Mieux ? Avec des décisions plus faciles à prendre ?

L’expérience et l’objectivité des mentors m’a permis à plusieurs reprises de lever des doutes ou de me conforter sur certains choix. Cela a également permis dans le cadre du lancement de la licence DevDu d’appréhender des possibilités que nous ne connaissions pas et qui correspondait parfaitement à nos besoins.

Allez-vous garder contact régulier avec vos mentors à l’avenir ?

J’espère !

Pour finir, pensez-vous avoir, vous aussi, apporté des choses à vos mentors ? Vos mentors sortent-ils eux aussi grandis de vos échanges ?

Je ne pense pas avoir apporté à mes mentors, si ce n’est d’avoir partager des moments agréables et j’espère que ça se poursuivra.

Merci beaucoup Dylan pour cette interview enrichissante et longue vie à DevDu !

Le retour du mentor, Alexandre Hénon

Passons maintenant la parole à Alexandre Hénon, l’un de mentors de Dylan lors de son accompagnement par Cap Réussite !

Et vous Alexandre, vous êtes le mentor de Dylan, quel retour pouvez-vous faire de cette année d’accompagnement ?

Le mentorat, c’est avant tout une relation humaine forte. Le mentoré est seul au quotidien et reste le seul à prendre les décisions qu’il juge pertinente pour la croissance de son entreprise. Lors de cette année écoulée, Dylan a accepté spontanément de nous (André Rodriguez et moi-même) faire confiance en exprimant ses réussites, ses doutes et ses interrogations.

Une des clés de la réussite de notre accompagnement :  je ne maîtrise pas l’activité de Dylan.

La pédagogie dont il a dû faire preuve tout au long de cette année pour m’expliquer ses choix initiaux, les exprimer de vive voix et les argumenter lui a permis de mieux comprendre mes interrogations pour, parfois quand c’était nécessaire, faire évoluer sa réflexion. Ce que j’apprécie chez Dylan, c’est sa capacité à entendre les conseils, se questionner et approfondir nos échanges pour comprendre comment tirer le meilleur de ses décisions pour son entreprise.

Les rencontres régulières sont nécessaires (près d’une fois / mois) pour suivre l’évolution de l’entreprise.L’effet “miroir” est important et permet d’avoir une prise de vue différente sur les actions réalisées, les choix et les orientations à prendre.

Une aventure humaine dont je tire un bénéfice personnel : j’ai rencontré une belle personne, sincère, avec des valeurs fortes qui me correspondent et correspondent à l’esprit d’entreprendre que nous soutenons chez Groupama Loire Bretagne au travers notre partenariat avec Cap Réussite.

Pour conclure sur l’Interview de DevDu et Dylan Deshayes

DevDu est un guide local numérique, faisant la promotion du développement durable.

Son fondateur, Dylan Deshayes, a très tôt trouvé sa vocation dans l’entrepreneuriat.

Et ses 2 mentors chez Cap Réussite lui ont permis d’accélérer son développement dans la sérénité.

Découvrez d’autres entrepreneurs de l’écosystème Cap Réussite : de l’artisanat aux startups Web, de nombreux domaines d’activité sont représentés parmi nos entrepreneurs accompagnés.https://www.capreussite.net/interview-mentores.html

Vous aussi, vous souhaitez accompagner un entrepreneur dynamique et passionné, comme Dylan ?

Cap Réussite cherche en permanence à étoffer son équipe de mentors d’entrepreneurs.

Si partager votre expérience d’entrepreneur vous tente, mais vous vous posez des question, commencez par appréhender le mentorat à la mode Cap Réussite.

Envie de devenir mentor ? N’hésitez pas, contactez Cap Réussite !