Aller au contenu
contact@capreussite.net
02 41 05 31 22

Ouvrir une crèche privée : entreprendre tout en étant accompagné

Ouvrir une crèche privée entreprendre tout en étant accompagné

Cap réussite accompagne des entrepreneurs d’horizon très différents. Le point commun de tous ces projets : la capacité des porteurs de projets à endosser le rôle de chef d’entreprise.

Comment entreprendre tout en étant accompagné ?

Voici une réponse avec ce portrait : Eloise Thronion, une trentenaire à l’écoute, persévérante et bienveillante.

Eloïse est l’une des 3 lauréates du 1er concours angevin de juin 2018.

En effet, son projet de micro-crèche bilingue à Saumur a retenu l’attention des membres du jury.

Durant son passage devant le Jury, son exposé a été clair et sans accroc.

Ce n’est pas étonnant puisque Eloïse a conçu son projet dans sa globalité et s’est efforcée d’anticiper au maximum tous les risques :

  • passage du CAP “petite enfance” pour l’obtention de l’agrément,
  • emplacement de la crèche,
  • préparation de repas frais et bio sur place,
  • jusqu’à la réhabilitation du bâtiment pour concilier impact environnemental et cadre de vie des enfants.

Une micro-crèche privée bilingue : du projet à l’ouverture

Eloïse a ouvert en octobre 2018 à Saumur, Little Paddock, un espace de 300m² pouvant accueillir 10 enfants âgés de 2 mois à 6 ans.

Originaire de Lille, elle exerçait auparavant le métier de média-planner en agence de communication. En 2015, elle déménage avec sa famille dans le Saumurois et son envie d’entreprendre commence à faire son chemin.

“Quand j’en ai parlé à mes proches, ils ont d’abord eu peur. Entreprendre dans un autre domaine d’activité, cela représentait un investissement personnel et financier très important. Mon conjoint m’a apporté son soutien et conforté dans ma prise de décision.” précise Eloïse.

Certes, le désir d’entreprendre est fort, mais Eloise veut surtout construire un projet en accord avec ses valeurs :

  • concilier vie de famille et vie professionnelle,
  • favoriser l’éveil et le bien-être des enfants accueillis,
  • mettre en cohérence sa vision écologique et ses choix professionnels.

Quel est l’intérêt du mentorat lorsqu’on crée son entreprise ?

“Sans hésitation, j’ai vraiment apprécié d’avoir un soutien OBJECTIF !” souligne Eloïse. “Il y a un véritable intérêt d’entreprendre tout en étant accompagné”.

Mentorée par Béatrice Lechat, Eloïse a pu évoquer ses doutes et questionnements en toute transparence : “Le mentorat a été un vrai plus au démarrage quand les premiers problèmes à régler sont survenus !”

Quel est l’intérêt du mentorat lorsqu’on crée son entreprise

De son côté Béatrice revient sur le suivi d’Eloise : “Nous avons surtout échangé lors des débuts du projet d’Eloïse. Nous nous sommes rencontrées à deux reprises, je suis allée visiter ses locaux et nous avons évoqué ses travaux.” C’est en effet au mentoré de faire la démarche de prise de rendez-vous auprès du mentor. Eloïse reconnaît que son attention a été captée à 100 % sur la gestion quotidienne de la micro-crèche à l’ouverture et n’avoir pas suffisamment sollicité sa mentore dès lors.

Pour Béatrice, cette première expérience de mentore lui a permis de découvrir la philosophie du mentorat qui est distincte de celle du conseil et du coaching qu’elle connaît bien. “Comme dans le coaching, il me semble évident que la demande doit émaner du mentoré. Il faut que le mentoré s’investisse pleinement dans le mentorat pour la relation perdure.”

Créer son activité et la développer

Devenir entrepreneure est un apprentissage quotidien.  Entreprendre en étant accompagné par un mentor permet de réduire la pression.

Comme chaque chef d’entreprise de PME, la polyvalence et l’agilité sont de mise pour passer de la comptabilité à la fiscalité, aux ressources humaines.

Pour cette jeune directrice de crèche, la gestion du planning est primordiale. Eloïse consacre ainsi du temps au développement de sa structure tout en gardant des moments pour sa famille.

“La crèche Little Paddock, est encore jeune, cependant les débuts sont très encourageants. Nous atteignons presque un taux maximum de remplissage de la structure et je suis fière d’avoir ancré mon activité sur le territoire. Je réponds aux besoins des clients tout en créant des emplois.”

Créer son activité et la développer

Bien que la structure soit jeune, sa directrice envisage de développer son concept sur un nouveau secteur en ouvrant une seconde crèche pour 2020. Peut-être une nouvelle occasion pour Eloïse d’être accompagnée par Cap Réussite en intégrant le programme de mentorat “Over the Cap”, qui récompense les entreprises en forte croissance.

Grâce au mentorat d’entrepreneur, Cap Réussite accompagne les créateurs et repreneurs d’entreprise pour accélérer le développement de leur structure et pérenniser l’activité de leur entreprise.

Découvrez d’autres histoires de mentorés Cap Réussite.