Aller au contenu
contact@capreussite.net
02 41 05 31 23

News du mentorat – Partageons les bonnes idées : se créer des opportunités

se créer opportunités

Le 11 mai 2020 marque la fin de la période de confinement pour la France et la remise en marche de beaucoup d’entreprises. Une évolution qui ne change en rien la situation des dernières semaines pour deux de nos mentors qui témoignent cette semaine : David Lemesle, co-fondateur de Worklab et Bastien Coussot, créateur de CK-Traiteur. Ils évoquent avec nous leurs difficultés et les opportunités qu’ils se sont créés.

Pour Worklab, le télétravail une opportunité pour assurer la continuité du service

David Lemesle a réorganisé radicalement son organisation avec succès

Pour David Lemesle, cofondateur d’un cabinet de conseil et de formation spécialisé dans le travail collaboratif, il a fallu quelques jours pour s’adapter au confinement. L’ensemble de ses collaborateurs ont opéré un changement radical.

Bien que Worklab accompagne les entreprises et les organisations dans les nouvelles façons de travailler, c’est à son équipe que s’est posée le problème cette fois. En effet, les prestations de conseil se font d’ordinaire chez leurs clients, et comme ceux-ci ont été contraint de se convertir au télétravail, Worklab a dû à son tour basculer ses prestations à distance ; animation séminaire et offre e-learning.

Après deux semaines de réflexion, le 1er webinaire est en ligne avec une audience de 1500 personnes.
Pour David, “Cette pandémie nous oblige à trouver d’autre manière de fonctionner. Une majorité d’entreprise a dû se convertir au télétravail. Faisons de ces contraintes une force en se créant de nouvelles opportunités.”
Ces changements ne se font pas sans effort et demandent le développement de nouvelles compétences pour son équipe.

Une réunion ne s’anime pas de la même manière devant une audience et à travers un écran :

  • bug de connexion,
  • garder l’attention de tous,
  • gérer les prises de paroles multiples,

Voici quelques solutions Worklab extraites du guide de survie des réunions à distance :

Un conseil à donner aux jeunes entrepreneurs ?

Pour David Lemesle, le premier point et le plus important : “ne pas céder à la panique, garder son sang-froid !”
Ensuite, il faut entretenir son réseau, être présent et maintenir le lien local. C’est essentiel de se serrer les coudes, surtout dans les moments difficiles.

Pour CK Traiteur le travail en cuisine est arrêté,

Bastien Coussot, y voit une opportunité à réorienter son activité

Bien que ses 14 salariés soient au chômage partiel depuis le 16 mars, Bastien Coussot dégage un optimisme communicatif. Évidemment le tableau n’est pas tout rose, il n’a pas de visibilité sur la reprise d’activité de la partie traiteur. Pour autant, la fin du confinement est une opportunité pour sa filiale Goudici qui propose des livraisons de plateaux repas aux entreprises.

En effet, les restaurants n’ouvriront pas et le plateau repas est une formule adaptée aux respects des normes sanitaires anti-covid 19.
Si ce service se relance bien, la possibilité de passer l’ensemble de ses salariés sur cette activité est une alternative au chômage partiel.

La vision du mentor

Fiers du parcours de ses mentorées, l’Atelier du bocal, Bastien trouve que les deux soeurs-entrepreneures sont dans une bonne dynamique.

“L’entreprise est un apprentissage continue, pour moi comme pour elles.
Il n’y a pas de recette du succès. Il faut être tout le temps en mouvement, et prendre des risques. C’est de l’adrénaline positive, ça doit nous tirer vers le haut en tant que chef d’entreprise.”
Selon Bastien Coussot, il faut aussi distinguer l’envie de bien faire, de la recherche de la perfection. En privilégiant l’action dans un premier temps et des mesures correctives si besoin. Le mieux est l’ennemi du bien.

Les entrepreneurs doivent aller de l’avant en se soutenant les uns les autres

Beaucoup de créateurs d’entreprises et jeunes entrepreneurs passent leur baptême du feu dans cette période. Vos mentors nous encouragent à ne pas nous mettre nos propres freins et continuer à être entreprenant en testant de nouvelles opportunités.
Vous êtes nombreux à tester des idées. Faites nous en part pour que nous les relayons.