news-du-mentorat_opportunite-reinventer

S’il y a une qualité commune à tous les entrepreneurs que l’on suit chez Cap Réussite, l’optimisme serait une bonne réponse. Malgré les déconvenues et les coups durs que beaucoup d’entreprises vivent à nouveau ces dernières semaines, on voit chez les mentorés, une capacité à aller de l’avant. Ils saisissent de nouvelles opportunités pour se réinventer et faire évoluer leur service et produit.

Ces entrepreneurs sont source d’énergie et d’optimisme, c’est pourquoi il est important pour nous de partager leurs actualités en ce mois de novembre.

Bilan de mentorats

Déjà un an de mentorat pour ces 3 lauréats. Ils nous donnent leur retour d’expérience :

Alice Geneviève, partage sa vision et sa passion

Il y a un an, Alice était à Nantes, où elle réalisait son activité de coaching sportif principalement dans les entreprises, pour leurs salariés.
On la retrouve aujourd’hui dans sa région natale, le Perche, coach sportive toujours, mais directement auprès des particuliers.
“Lors du 1er confinement, j’ai eu l’opportunité de prendre du recul. J’ai saisi l’occasion de bousculer mon activité professionnelle pour être plus épanouie.” Essai transformé, car elle travaille davantage qu’à Nantes.
Les rencontres avec son mentor, Wesley Gaillard, ont été bousculées au vu du contexte, mais les échanges téléphoniques ont pris le relais.
“Ce que le mentorat m’a apporté : Prise de recul et réflexion à long terme sur mon entreprise, mais aussi une relation de confiance qui s’est tissée avec Welsey, mon mentor.”

Julie et Justine Merit, cap sur le développement de l’atelier du Bocal

L’atelier du bocal a entamé une mutation lors du 1er confinement. Initialement présent sur deux canaux de distribution, boutique et digital, ses dirigeantes ont tout basculé en click & collect dès le mois de mars.
Résultat du confinement : une hausse de l’activité significative.
Elles reviennent sur leur année de mentorat avec Bastien Coussot :
Justine : “Aujourd’hui, après un an de mentorat, on se sent plus mature, à notre place, plus légitime en tant que cheffes d’entreprise”.
Julie : “ Le bilan de notre mentorat est très positif : On est plus confiante, même si rien n’est jamais gagné. Les chiffres nous rassurent aussi. Bastien nous a aidé à avoir une vision et une réflexion plus globale sur notre entreprise. C’est vraiment la force du mentorat ! »

Thibaud Hurth, fin de l’aventure pour DAO BE à Nantes

Pour Thibaud, le scénario ne s’est pas déroulé comme prévu. La jeune entreprise démarre bien l’année 2020 avec principalement des contrats dans le secteur aéronautique. Les ralentissements économiques liés à la crise sanitaire se sont répercutés très vite sur son carnet de commande.
Comment le mentorat lui a apporté de l’aide à ce moment-là ?
Alain Mimouni, mon mentor, connaît bien le secteur industriel. Lors d’un rendez-vous, nous avons eu une discussion sur l’avenir de ma société. Ça m’a aidé à prendre du recul, à considérer toutes les options que j’avais. Suite à ce rendez-vous, j’ai pris une décision et tout s’est enchaîné rapidement, jusqu’à la fin de la gérance en juillet.”
Thibaud a su prendre une décision difficile pour un entrepreneur : En pleine croissance, il s’est arrêté “à temps” au vu de son positionnement dans un secteur en crise .Il a revendu ses parts et chacun de ses salariés a retrouvé un emploi. “J’ai pris la décision au bon moment, et ce n’est pas un échec personnel, au contraire. Pour le moment, je retourne au monde du salariat, mais j’ai encore soif d’entreprendre. C’est vraiment une chance pour moi d’avoir rencontré Alain.”

Quelques actus de nos anciens mentorés

Une deuxième année d’exercice pour la mini-crèche bilingue Little Paddock

Et un taux de remplissage de 95% à 100% pour l’établissement qui accueille les jeunes enfants avec un éveil à la langue anglaise et des repas bio et « fait maison ». Éloïse Thronion, sa dirigeante, entame les démarches pour l’ouverture d’une deuxième structure à Saumur.
“Aujourd’hui, je me sens bien dans ce rôle de cheffe d’entreprise. Je suis contente d’avoir rencontré pas mal d’épreuves à mes débuts. Je vois le côté positif maintenant, car j’ai les épaules pour gérer Little Paddock.

Pierre Bogenschütz fait son entrée au CJD de Vannes

Preuve de la vitalité de VEYAN, son entreprise de sécurité informatique, Pierre rejoint le réseau du Centre des Jeunes Dirigeants début novembre. Une suite logique dans le parcours de cet entrepreneur, co-fondateur de VEYAN, qui fait une priorité de l’échange et des relations humaines dans le fonctionnement de son entreprise.

Leksi, l’agence de conseils en stratégie digitale, s’installe dans le paysage

Noémie Buffault, mentorée en 2019, et Inès Slama se sont associées début 2020 pour fonder l’agence Leksi. Malgré les circonstances exceptionnelles, leur activité progresse, et elles viennent de décrocher deux beaux appels d’offres sur le territoire. Suivez l’actualité de Leksi, elles l’annonceront bientôt !

Concours créateurs Cap Réussite, reporté mais maintenu

Initialement prévu le 17 novembre, nous n’avons pas pu nous résoudre à faire ce concours en visio.
Comme lors du 1er confinement, nous avons préféré reporter.

Pourquoi ?

Car les relations et l’échange entre les chefs d’entreprise sont au cœur de notre engagement, et bien que la visio nous rende service, ce lien est malgré tout dégradé avec cet outil.

Le prochain concours pour les créateurs d’entreprise est donc fixé au 22 décembre à Orvault. A la clef, une année de mentorat pour les 3 lauréats désignés par le jury Cap Réussite. On vous présente le portrait des candidats très vite !
Vous voulez y participer ? C’est par ici !

Il n’y a pas de bon moment pour se réinventer

La vision de Cap Réussite sur l’entrepreneuriat est simple : entrepreneur, c’est avant tout un état d’esprit. Ces entrepreneurs l’avaient lorsque nous les avons rencontrés, et ils l’ont encore aujourd’hui. C’est ce qui leur donne cette capacité à rebondir, saisir chaque opportunité qui se présente à eux et se réinventer à chaque fois que c’est nécessaire. Ils sont des sources d’inspiration et une bouffée d’oxygène dans une actualité morose.

Chaque mois nous partageons leurs actualités. Pour ne pas les manquer, abonnez-vous à notre newsletter.